• VERRINES ET TERRINES DE FRUITS FRAIS

    J'aime cuisiner et je suis assez curieuse mais je ne sais pas pourquoi je n'avais pas encore essayé l'agar agar alors que j'utilise souvent la gélatine.

    Voici mes deux premiers essais:

    - D'abord la terrine:

    VERRINES ET TERRINES DE FRUITS FRAISAcheter quelques fruits frais

     

    VERRINES ET TERRINES DE FRUITS FRAISLes tailler en billes ou cubes (j'ai même épluché le raisin c'est tellement meilleur!)

    VERRINES ET TERRINES DE FRUITS FRAISLes ranger dans un plat

    VERRINES ET TERRINES DE FRUITS FRAISPour finir mélanger 4 gr d'agar agar dans un litre de jus de pomme, faire chauffer et laisser frémir une petite minute. Laisser refroidir un peu pour ne pas cuire les fruits (attention dès 40° ça commence à figer) et verser sur les fruits. Et hop direction le frigo!

     Au démoulage (désolée j'ai oublié de prendre une photo) ma terrine a un peu "rendu" du jus. L'agar agar est moins efficace avec les fruits acides ce qui était le cas de mes mûres c'est peut-être ça... je ne m'avoue pas vaincue et je vous donne rendez vous pour un prochain épisode!

     - et pour le deuxième essai voici les verrines... délicieuses, fraiches, parfumées...

    VERRINES ET TERRINES DE FRUITS FRAIS

    Cette fois ci pas de photo pour le pas à pas mais c'est tout aussi simple.

    Il vous faudra des framboises, des brugnons épluchés et tailés en cubes, du jus de pêche et du jus de fruits rouges.

    Chauffer 500 ml de jus de fruits rouges avec l'agar agar et laisser frémir une petite minute.

    Disposer quelques framboises et verser du jus de fruits rouges un peu refroidi jusqu'à recouvrir

    Laisser figer (en plaçant au frigo ça prend quelques minutes)

    Chauffer 500 ml de jus de pêche avec l'agar agar et laisser frémir une petite minute

    Disposer les cubes de brugnon et verser le jus de pêche un peu refroidi

    Remettre au frais pour figer

    Finir en disposant le reste des framboises et recouvrir de jus de fruit rouges (que vous aurez remis à chauffer un peu car laissé à température ambiante il aura eu le temps de se figer)

    Je trouve que trois couches c'est joli mais vous pouvez bien sûr n'en faire que deux!

     

    Pour finir, je vous propose un face à face pour comparer les caractéristiques et les qualités de ces deux gélifiants:

    - L'origine: L'agar agar est un gélifiant végétal (issu d'une algue), la gélatine est d'origine animale (fabriqué avec du porc essentiellement).

    - Côté goût rien à signaler ils sont indécelables l'un comme l'autre.

    - La texture est un peu différente, avec l'agar on obtient une gelée plutôt fondante alors qu'avec la gélatine le résultat est plus crémeux.

    - La présentation: On trouve le plus couramment l'agar agar sous forme de poudre (il faut compter 4 gr par litre) et la gélatine en feuilles (il faut compter 8 gr par litre).

    - L'utilisation: Pour l'agar agar il faut d'abord le faire bouillir une petite minute et c'est en redescendant à 40° qu'il gélifiera. La gélatine, elle, doit être trempée dans de l'eau froide pour ramollir avant d’être mise à fondre dans un liquide chaud. La gélification se fait au frais en quelques heures.

     

    J'espère que cet article vous a plu et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire ça prend une minute et ça fait super plaisir yes! A bientôt...

     

    « MILK-SHAKE AU CAFESABLES FONDANTS CITRON BASILIC »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :